Rechercher
  • maionscoaching

Paroles de membres Maïons #7

En cette (presque) rentrée 2022, nous sommes ravis de poursuivre la série d'interviews des membres Maïons avec la présentation de Jennifer Sawczuk ou "Pam" qui a rejoint l'association en pleine crise du Covid.


- Bonjour Jennifer, peux-tu te présenter ?

Bonjour, je me nomme Jennifer mais l’on me connait davantage sous le nom de Pam (Coaching). Je réside actuellement dans le Val d’Oise à Osny, près de Paris, où j’ai la chance d’avoir mon cabinet professionnel à domicile.

D’un point de vue de mes activités professionnelles, j’adhère au modèle de « slasheuse », ce qui me permet de m’épanouir dans une pluralité de rôles. Tantôt intervenante puis coach et formatrice en bilan de compétences, j’aime multiplier les méthodes et outils auprès des talents (clients) afin d’adapter au mieux mes accompagnements. La seule constante reste dans mon public cible puisque je me suis spécialisée dans les différentes transitions de vie professionnelle tels que l’évolution de carrière, la reconversion, le retour à l’emploi...


- Quand as-tu été certifiée coach ?

Après un an de travail intensif, j’ai obtenu mon diplôme de Coach Consultante Professionnelle, RNCP niveau 7 au mois de décembre 2019. Ce fut une très belle surprise car, l’école m’a appris la bonne nouvelle juste avant Noël. Un beau cadeau de fin d’année pour mes proches et moi-même !

Par la suite, j’ai continué à me former afin de toujours être en adéquation avec les besoins et attentes de mes talents. Ainsi, j’ai obtenu dernièrement la spécialisation CP-FFP “Anticiper et accompagner en situation de conflits et communication non violente" et j’ai bien l’intention de poursuivre l’aventure en septembre avec une formation en Neurosciences.


- Pourquoi était-il important pour toi d'obtenir une certification le RNCP ?

A l’ère du 21ème siècle, où tout va si vite, il me parait essentiel de pouvoir se remettre en question avec des professionnels compétents et de prendre le temps d’une mise en pratique des apports théoriques reçus. Ainsi, je ne voulais pas développer une activité touchant à la systémie humaine sans avoir au préalable appris, testé et affiné ma pratique…construire, déconstruire pour mieux reconstruire. Le RNCP est donc une base intéressante dans l’exercice de ce long apprentissage.

En outre, étant soucieuse d’accompagner mes talents avec professionnalisme et sécurité, j’ai adhéré aux préceptes de notre code de déontologie. Celui-ci établit plusieurs règles que je respecte dont la supervision, avoir réalisé un travail sur soi et échanger couramment avec ses pairs.


- Qu'est-ce qui t'attire dans le métier / la posture de coach ?

J’aime le métier de coach car, je peux être moi-même ! Complètement, honnêtement et sincèrement la même personne dans le cadre de mes accompagnements que dans ma vie privée. Je ne porte pas de masque et je peux être spontanée, bienveillante et empathique sans que cela puisse paraitre comme une marque de faiblesse. Je suis en totale adéquation avec mes valeurs.

De plus, j’apprécie particulièrement être dans une posture de “découverte” avec mes talents. Je découvre leur monde et leur environnement. Je n’ai pas à “savoir” ce qui sera le mieux pour la personne. J’aime que notre rôle de coach, nous demande d’être “à côté” mais tout en laissant le plein pouvoir au coaché de décider ce qu’il changera (ou non) dans sa vie.


- Depuis combien de temps es-tu chez Maïons ?

J’ai eu le bonheur de rejoindre Maïons en début d’année 2022 sur les conseils d’une super consœur. Alors que je lui expliquais que je ne trouvais pas ce que je cherchais dans le fonctionnement des grandes organisations de coaching, elle en est alors venue à me parler de l’association. Après quelques visites sur le site internet et plusieurs échanges avec Marina, mon choix était fait !

C’est la bienveillance, l’ouverture d’esprit et le professionnalisme de ces membres qui font que j’apprécie toujours autant nos échanges. Il n’y a pas de classement ou de hiérarchie, rien à prouver et nous pouvons partager nos doutes ou questions, sans jugements. Par ailleurs, j’apprécie beaucoup que l’on soit libre de participer ou non aux évènements selon, nos propres impératifs du moment. L’on ressent une véritable et profonde empathie chez Maïons.


- Si tu devrais inviter d'autres coachs à nous rejoindre, que leur dirais-tu ?

"Si tu recherches un cadre chaleureux et authentique, où l’écoute et le partage sont de mise, vient rejoindre cette belle famille !"




16 vues0 commentaire